AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Après le travail; la détente [ PV Heath ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Empty
MessageSujet: Après le travail; la détente [ PV Heath ]   Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Icon_minitimeLun 8 Fév - 11:14

    Je débutais une nouvelle semaine, sûrement tout aussi enivrante que la précédente. En effet, en arrivant à Forks, je désirais intégrer une troupe; ou d'avoir un rôle dans un film afin de me faire connaître en Amérique du Nord. Pour cela, j'avais cherché des castings dans plusieurs états. Il m'importais peu de devoir faire un long trajet, tant que j'avais un travail temporaire, mais que de l'argent rentrait dans mon porte-monnaie. Pour mon plus grand plaisir, le premier que j'allais passer se trouvait à Seattle. Après être passé et avoir dû argumenter ma venue, on m'avait rappeler quelques jours plus tard, m'annonçant que j'avais été retenu. Quel soulagement, j'avais aussitôt sauté dans les bras de Chloé, hurlant ma joie. Ça lui avait était fort désagréable, d'ailleurs, avant de comprendre pourquoi j'étais dans cet état. Au final, nous étions deux à sauter sur mon lit. Elle était bien évidemment excitée de la nouvelle, même si nous allions moins nous voir. J'avais d'ailleurs prévenu le lycée, que j'étais en stage et que je ne participerais pas à tous les cours. Ils n'avaient pas eu l'air de comprendre, mais tant pis... je jouais mon avenir, il était impensable de refuser cette proposition. Le premier jour, j'étais le seul à être arrivé avec un sourire béant sur le visage. Il montrait ma motivation, ce qui avait plût à la personne qui m'avait recruté. Tout de suite; je m'étais mis dans la peau du personnage que je devais jouer. J'oubliais de dire que nous étions plusieurs, et que je devais chanter. C'était une sorte de comédie, en quelque sorte. Entre les répétitions qui se déroulaient quatre jour par semaine, j'avais eu le temps de faire plus ample connaissance avec mes collègues de scène. Pour la plupart, ils étaient ouverts et forts agréables. Pourtant, celui que j'avais apprécié dès le début n'était autre qu'un cascadeur. Nous nous étions rencontrés lors d'une pause, je m'étais aventuré sur ton territoire, en prenant part à l'une de ses conversations qui avait l'air d'être tout aussi intéressante que lui. Des liens avaient été tissé très rapidement. C'était un garçon très sympathique. J'en venais même à penser qu'il aurait pu être un frère bien plus extraordinaire que le mien. Malgré çà, on ne choisit pas sa famille, et même si je n'avais aucune nouvelle du mien, j'espérais le retrouver un jour, s'il était encore en vie. Le problème, c'est que je jouais un garçon qui avait perdu son petit frère, et j'avais l'impression que si je jouais si bien ce rôle, c'était car je ressentais les mêmes choses que le personnage. Et ça me faisait peur. Il fallait savoir garder des distances avec son rôle, et je n'en avais pas. Quand la matinée fut terminée, ils nous laissèrent souffler quelques temps, avant de reprendre en fin d'après-midi.

    Avec Heath, nous avions décidé d'un commun accord que manger dans un fastfood ne nous ferait pas de mal. Dès lors, il nous arrivait de se retrouver et de manger ensemble, avant de retourner au travail. Ce midi, je devais le retrouver dans un petit restaurant de Seattle, qui n'était pas très cher mais cela nous suffisaient amplement ! Il devai faire quelque chose avant de venir, c'était avec un sourire que nous nous étions abandonnés à la sortie de l'endroit où nous répétions. Cette petite sortie allait nous changer les idées. Étant encore étudiant,je n'étais pas millionnaire, pas assez pour y aller chaque jour. D'habitude, un sandwich me suffisait. C'était une sorte de Quick, sauf que les menus n'étaient pas les mêmes. En Amérique, les portions sont plus grandes qu'en Angleterre.
    Seul, je franchis le seuil de que nous avions choisit. Il ne restait plus qu'à attendre que Monsieur arrive. Pendant ce temps, je me posta à l'entré, détaillant rapidement l'immense salle qui se trouvait devant mon corps. Après quelques minutes dans cette position, une serveuse vint me trouver, afin que je m'installe à une table. Je lui répondis gentiment que j'attendais quelqu'un, mais que m'asseoir ne serait pas de refus. Surtout que mon ami n'était pas toujours en avance; autant patienter dans de bonnes conditions.



    [ J'ai fais de la crotte, c'est pas long désolé ... :/]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Empty
MessageSujet: Re: Après le travail; la détente [ PV Heath ]   Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Icon_minitimeJeu 8 Juil - 17:59

Rien à faire d'amusent ni d'envoutant aujourd'hui, comme tout les autres jours. Chasser, chasser et chasser. Il fallait que je fasse quelque chose de ma trés trés long et interminable vie. Le lycée, étudier, apprendre et comprendre serait certainement le meilleur endroit pour cela. Pourtant, rien que d'y penser me donnait la boule au ventre. Pourquoi ? De plus, je connaitrais au moins une personne, Connor. Cela me permettrais aussi de passer plus de temps avec lui et faire de nouvelles rencontres, même si cela ne me plaisait pas forcément, ne me plaisant pas à moi-même. Mais à 17 ans (d' apparence, soyons d'accord), pas le choix je ne peux travailler, enfin avoir un vrai en bon métier. Peut-être proposer mon aide au petits commerces de Forcks, non ? Pendant le trajet, je pensais donc à cela mais ayant évoquée Connor dans mes pensées, je ne pouvais alors m'empêcher de penser aussi à lui. Il était si gentil, depuis que je suis vampire, aurais-je pu croire un jour que je serais plus qu'amie avec un humain ? Je m'entendais bien avec Eryn et Alice Cullen. D'ailleurs je devrais peut-être aller me présenter aux membres de sa famille cette semaine, juste pour ne pas passer pour une idiote à ne parler qu'à Alice. Je marchais donc en pensant à ce genre de chose, comme quoi les vampires végétariens ou non peuvent aussi penser à autres choses qu'à mordre comme peuvent le raconter les films d'horreurs sanglants et qui apeure tellement les adolescentes de 15 ans. Je ne savais pas exactement où j'allais, je marchais pour m'occuper. J'arrivais bientôt devant les McDo, Quick, Starbucks et autres Fast-food qui me dégoutaient ! J'avançais devant des jeunes qui fumaient, des couples mains dans la mains et des personnes agées avec leurs petits enfants, pour aller chercher un "Hot chocolate". Me voila devant un Fast-Food, si on peut appeler ça comme ça, qui faisait "Buffet à volonté". Je regardais ce restaurant assez surprenant, un fast-food avec Buffet à volonté ! Il faisait tout de même des menus à emporter mais je pense que le monde venait surtout pour voir cette idée surprenante. Tout en regardant le monde qui se bousculait devant le fast-food je vis, affalé sur un fauteil, regardant sa montre, MON Connor. Que faisait-il là, il n'est pas au lycée à cette heure-ci ? Je ne voulais pas qu'il me voit, ça non ! J'avançais alors plus vite, pour passer inaperçu. Qui attendait-il ? Pas une petite amie secrète quand même ? Je me fais beaucoup d'idée quand il sagit de petit ami, c'est vrai. J'éspérais qu'il ne m'ai pas vu et qu'il n'attendait pas une "amoureuse".

[Voila, j'ai écris, je suis contente Razz Même si c'est nul. Je sais que c'est un PV avec Heath, mais depuis le 8 Fevrier, 11:14, Connor fait un RP seul, je voulais l'animer un peu Wink ]


Dernière édition par Lou Dream le Ven 9 Juil - 20:05, édité 3 fois (Raison : J'avais oublié des mots. Pifou !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Empty
MessageSujet: Re: Après le travail; la détente [ PV Heath ]   Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Icon_minitimeJeu 22 Juil - 22:21

    Une minute, puis deux s'écoulèrent... de nature calme et détendu, je ne me faisais pas à l'idée que mon cher ami est pu oublier que nous avions rendez-vous. D'autant que nous en avions parler seulement quelques heures auparavant. Il devait encore être coincé dans les embouteillages, ou attendant encore un taxi voulant s'arrêter pour le prendre. C'était un jeune homme très serviable, mais il avait la fâcheuse tendance à sauter sur les véhicules quand il était pressé. Vous vous rendez bien compte que ceux-ci n'osaient pas s'arrêter et traçaient leur route comme si de rien n'était. Prendre un fou comme passager, non merci, ils devaient déjà avoir à faire à de sacrés phénomènes tout au long de la journée. C'est dans l'idée qu'il n'avait pu se rendre à point de chute que je commença à me rendre à l'évidence, trente minutes de retard, c'était beaucoup. Ma monstre m'indiquait que je disposais encore d'une heure de répits avant de recommencer à chanter et jouer sur scène. Soufflant, je leva le bras pour stopper l'élan d'une serveuse. Autant lui dire maintenant que mon ami n'allait sûrement pas venir. J'en aurais mis ma main à couper, et Dieu seul sait qu'elle m'était chère.

    " Mademoiselle, attendez donc ! Je crois qu'il ne viendra pas, mais ce n'est pas pour autant que je vais me priver de manger. Servez-moi votre menu du jour dès que vous le pourrez. "

    " Très bien, votre commande est prise en note. Je finis ma tournée et je vous l'apporte dans quelques instants. "

    " Parfait ! C'est gentil de votre part. "

    " C'est vous, plutôt, qui êtes aimable. Un garçon m'aurait touché les fesses pour passer commande. "

    " J'espère que vous lui bottez le derrière après, c'est scandaleux. "

    Elle partit en me faisant un signe négatif. C'était évident que cela lui ferait perdre son travail, qui je pense, n'était que temporaire. Vu son âge, elle avait du trouver ce job pour payer ses études, comme la plupart des étudiants de la région. Je me mis à rire, pensant que mon humour n'était pas si loin de la chose, mais seulement avec mes proches. Accoster une inconnue de la sorte, mais quelle galanterie. Je n'avais pas besoin de réfléchir bien longtemps, ma diplomatie avait tapé dans l'œil de cette jolie petite minette. En la regardant partir, mes yeux tombèrent sur une chevelure blonde ... qui ne m'était pas inconnue. Je mis que quelques instants à comprendre de qui il s'agissait. Je me leva, et alla à son encontre. Elle était de dos, et je ne savais pas si sa venue dans ce restaurait était une coincidence ou non, mais je ne comptais pas rester les bras croisés, seul, à ma table sans venir lui parler. J'allais m'installer près d'elle quand je percuta un jeune homme. Lui aussi, avait eu l'attention de s'asseoir au même endroit. Hasard ? J'en doutais fortement.

    " Et bien ... je te laisse à tes occupations ! "

    Je n'étais pas jaloux, non ce n'était pas mon genre ... ni fâché qu'elle ne m'est pas proposée de venir déjeuné en sa compagnie. Je travaillais et mes horaires n'étaient jamais les même. Pourtant, pourquoi en cet instant j'avais une boule au ventre ? Cet homme était peut-être qu'un ami, voir même un inconnu qui venait la draguer mais cela, je n'en avais aucune idée. J'allais donc me remettre à ma table, quelque peu déboussolé mais cela ne se lisait pas sur mon visage. A peine le dos tourné qu'un sourire était de nouveau visible. Je n'avais pas de raison de m'inquiéter... Non ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Empty
MessageSujet: Re: Après le travail; la détente [ PV Heath ]   Après le travail; la détente  [ PV Heath ] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le travail; la détente [ PV Heath ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la Découverte du Manoir après le travail [PV : Hana Myu]
» JOKER HEATH LEDGER : ENTERBAY - 1/4 SCALE
» Travail vectoriel
» gros travail de vectorisation
» Nouvelle : Le bonheur est dans l'après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire's Dawn, Twilight RPG :: O° Seattle :: - La ville :: - Les Pub et Restaurants-
Sauter vers: